Sorti au cinéma le 4 mars dernier, « En Avant » ne finit pas de faire rire et d’émouvoir les cinéphiles français. Le film d’animation des studios Pixar et Disney se classe en tête du box-office français avec près de 608 000 entrées depuis sa sortie en salle. 

Un scénario touchant

Le film d’animation « En Avant » met en scène deux frères elfes, Ian et Barley Lightfoot qui vivent dans une ville de banlieue avec de nombreuses créatures fantastiques: licornes, sirènes, fées, … . L’histoire commence lorsqu’Ian découvre un enregistrement vocal où son père, décédé depuis longtemps, lui parle de ce qu’était le monde à son époque: rempli de magie et de féérie. Ian et Barley reçoivent ensuite un cadeau que leur père a confié à leur mère et que celle-ci doit leur offrir quand ils auront tous les deux passé leurs 16 ans.

Il s’agit d’un bâton de magie accompagné d’un message écrit invitant Ian et Barley à trouver le sortilège qui pourra le faire revenir pour une journée. Et voilà le début d’une merveilleuse aventure dans un univers complètement décalé qui a perdu toute sa magie, remplacée par la technologie.

Le réalisateur et scénariste américain s’est inspiré de sa propre histoire pour écrire le scénario de « En Avant ». En effet, Dan Scanlon n’a jamais connu son père, décédé lorsqu’il avait un an. Le cinéaste a même raconté avoir reçu un enregistrement vocal de son père disant “Bonjour” et “Au Revoir” : “Deux mots seulement. Mais pour mon frère et moi c’était magique” a-t-il confié. La relation entre Ian et Barley est également une reproduction du lien fort qu’il entretient avec son propre frère.  

Des avis unanimes

Les critiques partagent le même avis sur  « En Avant »: un film à la fois drôle et émouvant. En effet, le public français a été séduit par cette histoire familiale avec un fond dramatique et merveilleux. Ce mélange de magie, de science-fiction autour d’une grande histoire de famille ont déjà fait le succès de deux films d’animation produits par Disney et Pixar Animation Studios, à savoir: Vice Versa, sorti en 2015 et Coco, diffusé pour la première fois en 2017.

Un casting réussi

Dans la version originale, l’acteur britannique Tom Holland a prêté sa voix à Ian Lightfoot tandis que Chris Pratt a interprété Barley Lightfoot. Julia louis-Dreyfus a, elle, donné sa voix à Laurel Lightfoot, la mère. 

Voici la distribution pour les voix françaises:

Thoma Solivérès: Ian Lightfoot

Pio Marmaï : Barley Lightfoot

Juliette Degenne: Laurel Lightfoot.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *