Le déploiement de Disney + a été retardé dans toute la France à la suite de l’épidémie de coronavirus, suite à une demande du gouvernement français préoccupé par la pression croissante sur les services à large bande. Le service tant attendu devait être lancé en France le 24 mars en ligne avec de nombreux autres pays européens dont l’Espagne, l’Italie, l’Allemagne et le Royaume-Uni.

Toutefois, il ne sera désormais mis en ligne en France que le 7 avril. C’est une mauvaise nouvelle pour les personnes qui sont obligées de rester chez eux pendant cette période de confinement. Heureusement, il existe d’autres alternatives comme streamcomplet qui peuvent aider les Français à se divertir en regardant leurs films préférés durant cette période difficile.

Une demande du gouvernement français

Selon un haut responsable chez Walt Disney, la nouvelle plateforme est déjà disponible, mais à la demande du gouvernement français, ils ont convenu de reporter le lancement jusqu’au mardi 7 avril 2020.

La semaine dernière, Netflix a accepté de réduire sa consommation de bande passante à travers l’Europe alors que le continent se bat pour rester en ligne au milieu de la pandémie de coronavirus, et Amazon et Apple ont maintenant déclaré qu’ils feraient de même.

Le commissaire aux marchés intérieurs et aux services de l’Union européenne, et ancien PDG de France Télécom, a tweeté récemment qu’il avait parlé au PDG de Netflix, Reed Hastings, afin de garantir qu’un volume suffisant de bande passante soit laissé disponible et a exhorté les utilisateurs à mieux gérer leur connexion.

Les géants de la technologie réagissent

Netflix a aussi décidé de commencer à réduire sa bande passante dans tous leurs flux en Europe pendant 30 jours. Ils estiment que cela réduira le trafic Netflix sur les réseaux européens d’environ 25 % tout en garantissant un service de bonne qualité aux membres.

De même, un porte-parole d’Amazon Prime Video a déclaré qu’il était nécessaire de gérer efficacement les services de télécommunications afin de garantir une meilleure gestion de la demande Internet accrue, avec autant de personnes qui restent désormais chez eux à temps plein en raison du Covid-19.

Alors que les débits Internet se seraient maintenus pendant la pandémie, il y a déjà eu une augmentation marquée du trafic mondial. Dans la plupart des pays les plus touchés par le virus, on a enregistré des taux de croissance du trafic de 25 % plus élevés au cours du dernier mois.

Credit photo : disneyplus.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *